Quelle pratique vocale avez-vous ?

 

Et oui, c’est une question essentielle ! Avoir un prof, aller en cours, travailler les morceaux qu’on a choisis ensemble, améliorer sa technique, assouplir le corps et l’oreille, c’est bien joli, mais pour en faire quoi ?

Autrefois, dans le monde paysan, les musiques du quotidien (musiques “trad”, musiques “populaires”) étaient apprises à l’oreille, par la répétition, et partagées collectivement lors des veillées, des bals, des mariages, des enterrements, des voyages, des travaux en commun, etc. Et puis sont arrivés les techniques d’enregistrement, de diffusion, la musique électronique, mais aussi l’urbanisation, la voiture individuelle et le travail de bureau ; il ne reste plus beaucoup de ces occasions aujourd’hui !

Alors à vous : que faites-vous de toutes ces compétences vocales : anniversaires, shows privés en voiture ou en salle de bains, soirées karaoke, shows humanitaires, song circles, groupes de rock, professionnalisation, enregistrements, lieux de cultes, chorales, fête de la musique, castings télé, etc….